Le pourquoi de notre association

 

Au MAROC, de plus en plus d’enfants vivent dans la rue, en proie à toutes sortes d’abus.

Selon les dernières statistiques officielles, 65 % de la population vit sous le seuil de la pauvreté au MAROC et les autorités estiment à 14000 le nombre d’enfants de la rue. Ce chiffre est en augmentation constante .Ces enfants livrés à eux-mêmes, deviennent vulnérables à toutes sortes de dangers : drogue, violence, mais aussi exploitation sexuelle.


A Marrakech haut lieu touristique du pays, de plus en plus d’enfants sont repérés en train de mendier ou de proposer leurs « services sexuels »  aux touristes  sur la célèbre place de Jamâa – El- Fna. Beaucoup vivent en fait dans le Mellah, le quartier le plus pauvre de ville. Ils ne vont plus à l’école, passent leur journées dehors pour glaner quelques Dirhams et pouvoir s’acheter leurs doses pour sniffer « la colle de l’oubli » et rentrent dormir chez eux, tard dans la nuit.

Depuis peu, des enfants sans famille, qui vivent et dorment dans la rue, ont également fait leur apparition à Marrakech. Les gangs sont en train de s’organiser et il faut agir vite avant que le phénomène ne s’amplifie.


   

Accueil | Activités | Programme | Centre d'acceuil | L'équipe | Nos actions | Budget annuel | Parrainage | Galerie | Contact
Copyright © 2008 www.sg2i-maroc.com